Questions fréquentes

fr  en  el

1. QUESTIONS GÉNÉRALES
2. SERVICES LINGUISTIQUES, DÉLAIS DE LIVRAISON ET MODE DE PAIEMENT
3. COÛT D’INTERPRÉTATION ET DE TRADUCTION
4. TRADUCTIONS CERTIFIÉES

1. QUESTIONS GÉNÉRALES

  • Le/La secrétaire de la société parle anglais. Peut-il/elle traduire une présentation de produits ?

En général, la maîtrise d’une langue ne convertit pas son connaisseur en traducteur. Il est possible qu’il s’agit d’une qualification nécessaire, mais elle n’est pas suffisante pour l’exécution fidèle du contenu d’un texte dans une autre langue, chose pour laquelle un enseignement spécial est essentiel. Par exemple, si vous recevez un e-mail en anglais, la secrétaire pourra vous transmettre en résumé le sens de son contenu, afin que vous compreniez ce qu’il est écrit. Toutefois, si vous lui assignez une traduction de présentation de vos produits, êtes-vous certains que le résultat sera fidèle à l’original et que ce choix sera rentable pour votre société ?

  • Pouvez-vous faire, avec succès, des traductions techniques ou scientifiques ?

Oui. Nous traduisons de nombreux manuels techniques, des présentations de contenu scientifique ou des protocoles de sociétés pharmaceutiques, des documents de toutes les disciplines de l’ingénierie, des thèmes de droit et des décisions judiciaires avec l’aide de collaborateurs titulaires de diplômes de la spécialité pertinente, tels que médecins, ingénieurs, avocats, etc.

  • Que se passe-t-il avec les traductions de contenu économique ?

L’expérience acquise par notre collaboration avec le Ministère des Finances de la Grèce assure le plus haut niveau de qualité dans le domaine des traductions financières, bancaires et de contenu économique en général. Nous avons aussi collaborés avec une clientèle composée d’institutions financières, de banques et des divers genres de sociétés multinationales. De plus, et afin de prévenir une question éventuelle, notre expérience en matière de sujets concernants l’UE est importante, en ayant auparavant collaboré avec la Commission européenne.

  • Utilisez-vous des « machines de traduction » pour vos traductions ?

Toutes les traductions sont effectuées par « des êtres humains ». Aucune « machine de traduction » n’est utilisé car la performance est inadéquate et les résultats ne peuvent pas servir pleinement à l’objectif. Toutefois, les soi-disant « outils de traduction » et les « mémoires de traduction » sont exploités (comme par exemple SDL Trados, MemSource etc.)

  • Qu’est-ce que les « outils de traduction » et les « mémoires de traduction » ?

L’idée derrière une mémoire de traduction est la division du contenu électronique et des traductions de celui-ci en unités modifiables, généralement des phrases, et le stockage par paires de ces unités dans un système informatique. Au fil du temps, d’énormes collections de telles paires sont générées. Les systèmes de gestion des mémoires de traduction, c’est à dire les outils de traduction, recyclent automatiquement ces unités textuelles traduites chaque fois qu’ils rencontrent la même ou une phrase similaire à celle qui est stockée dans la mémoire, en suggérant, respectivement, une traduction complète ou partielle. Ceci augmente la productivité du traducteur et assure la cohérence de la terminologie et de l’expression dans tous les projets de traduction.

Retour en haut

2. SERVICES LINGUISTIQUES, DÉLAIS DE LIVRAISON ET MODE DE PAIEMENT

  • J’ai besoin d’un interprète pour une conférence. Que dois-je faire ?

Nous offrons des services de haute qualité d’interprétation simultanée (cabine), consécutive, de liaison, chuchotée ou par téléphone. Pour plus d’informations sur les services d’interprétation, référez vous à la page « Interprétation », ou veuillez nous contacter par téléphone au numéro +30 69 45 43 99 14 (GSM) ou par e-mail à l’adresse info@thetranslator.gr.

  • Comment puis-je assigner une traduction ?

L’entente peut se faire d’abord, si vous le souhaitez, par téléphone et ensuite vous devrez envoyer le document à traduire par e-mail à l’adresse info@thetranslator.gr. Après la réception du texte, nous vous répondrons en soumettant une offre et/ou un premier échantillon de traduction, en fonction du volume du projet. Ensuite vient l’accord final de l’assignation en ce qui concerne la tarification du service, le délais de livraison et la version finale du livrable, toujours selon les capacités de traitement du fichier et les besoins du client. Après la fin de la prestation du service, une facture est issue au client.

  • Quand pourrais-je recevoir ma traduction ?

Généralement, une traduction de, par exemple, 3000 mots peut être livrée dans 2 jours ouvrés à compter du jour suivant de la date d’assignation. Pour les projets impliquant des graphiques, des images ou d’autres éléments spéciaux, le délais peut varier, mais cela est examiné individuellement.

  • Et si j’ai besoin de la traduction plus vite du délais proposé ?

Les services de traduction qui nécessitent un travail de nuit ou un travail durant les jours fériés sont effectués sur demande et à un coût supplémentaire pour couvrir les frais additionnels.

  • Sous quelle forme de document électronique ma traduction sera-elle remise ?

Le texte traduit peut être envoyé sous un format modifiable par le client, généralement en MS Word (.doc). Bien évidemment, les documents livrés sous format, par exemple, PowerPoint (.pps/.ppt) ou Excel (.xls), seront livrés dans le même format. Généralement, le format du projet traduit est livré en fonction des besoins et des désirs du client.

  • Que se passe-t-il une fois que la traduction est terminée ?

Mis à part de la traduction, nous entreprenons, si vous le souhaitez, la révision et la correction d’épreuves du texte traduit, ainsi que la vérification de chaque projet de traduction. Le but de cette tâche est de garantir la précision nécessaire dans l’utilisation des termes et de la terminologie pertinente afin que le texte final exprime et sert pleinement à l’objectif de son auteur, toujours en fonction de l’audience auquel il est destiné.

  • Comment puis-je payer pour les services linguistiques offerts ?

Le mode de paiement est convenu en consultation avec le client.

Retour en haut

3. COÛT D’INTERPRÉTATION ET DE TRADUCTION

  • Quel est le coût des services d’interprétation ?

L’accord sur la tarification d’une interprétation est convenu en consultation avec le client. Le coût peut dépendre de la nature ou de la durée du service d’interprétation.

  • Faut-t-il payer pour un devis de traduction ?

Non, en aucun cas. Les devis sont toujours gratuits.

  • Quel est le coût des traductions? Quel est le coût par page ?

Le coût dépend de chaque projet ; vous pouvez voir ci-dessous les facteurs qui le déterminent. Après la réception de votre demande de devis de traduction, vous recevrez une offre détaillée du coût et du délai de livraison. Celle-ci dépendra des facteurs suivants :

Volume du projet (dans des cas de clients ayants un projet de grand volume nous essayons toujours d’offrir des meilleurs prix)
Combinaison linguistique
– Délai de livraison 
Traduction sans révision (la traduction n’est pas vérifiée par un second collaborateur et le coût est inférieur)
Traduction avec révision (la traduction est vérifiée par un second collaborateur et le coût comprend les frais de révision)
Besoins de traduction et d’adaptation de textes en format pdf ou adaptation de graphiques, d’images, de multimédias, etc.

Le coût d’une traduction est toujours calculé par mot, un tarif qui peut aussi être déduit en charge par page (on considère qu’une page de traduction est composée de 250 mots). Généralement, le coût d’une traduction par page est injuste envers le client, dans le sens qu’il y a des pages vides, presque pleines ou complètement pleines, en entraînant ainsi des coûts supplémentaires, puisque le client paierait le même pour toutes les pages, pleines ou vides. Par conséquent, le coût final est déterminé du volume du projet, de la combinaison linguistique, du délais de livraison, du choix de traduction avec ou sans révision du document et des besoins d’adaptation des textes en divers formats.
Note [1]: Selon le volume du projet, une avance pourrait vous être demandée pour garantir le paiement du service. Cela pourrait ne pas être nécessaire en cas de collaboration régulière avec le client.
Note [2]: Si vous le souhaitez, il est possible de signer à l’avance un contrat de confidentialité.
Note [3]: Il y a une charge minimale pour les textes qui contiennent moins de 300 mots pour la langue cible.

  • Pourquoi avez-vous une charge minimale pour les traduction ?

La charge minimale est assez fréquente et est une norme commune pour presque tous les traducteurs et les agences et bureaux de traduction. Une petite traduction n’est pas économiquement viable pour le traducteur lorsqu’elle est chargée avec le prix par mot habituel. La charge minimale est toutefois très petite, 20-25 euros, selon la combinaison linguistique.

  • Et si le coût de la traduction est supérieur à mon budget ?

Les prix sont très compétitifs par rapport aux agences et aux bureaux de traduction qui offrent leurs services linguistiques, avec cohérence par rapport au contenu et au délais de livraison du projet. Si vous trouvez des prix sensiblement moins chers que les nôtres, cela signifie que vous avez face à vous une société ou un bureau qui n’emploie pas des traducteurs professionnels et qui attribue les projets de traduction projets à des collaborateurs externes.

Retour en haut

4. TRADUCTIONS CERTIFIÉES

  • J’ai besoin d’une traduction certifiée. Pouvez-vous me la certifier et, si oui, quel est le coût ?

Nous certifions nos textes traduits avec les timbres d’avocats collaborateurs qui ont le droit de certification par le Barreau. La certification est pleinement reconnue et acceptée par tous les services publics et privés en Grèce et à l’étranger, conformément à la loi sur les traductions officielles de la République Grecque, qui équivaut légalement et donne expressément le droit aux avocats, en vertu du Code des avocats du 27 septembre 2013.

  • J’ai un document que j’ai traduit moi-même et je voudrais vous payer pour sa certification. Cela est-t-il possible ?

La certification d’un document signifie une garantie pour son contenu. Nous ne certifions pas de traductions qui n’ont pas été faites par nos traducteurs, parce que nous ne pouvons pas méticuleusement collationner le texte.

Retour en haut

Publicités